mardi , 11 décembre 2018
Accueil » economie » Rebranding : Kaymu Maroc devient Jumia Market !
Rebranding : Kaymu Maroc devient Jumia Market !

Rebranding : Kaymu Maroc devient Jumia Market !

“Vous ouvrir de nouveaux horizons », tel est la vision d’Africa Internet Group après avoir connecté l’ensemble de ses entreprises sous une seule marque.

En l’espace de quatre ans, Africa Internet Group, aujourd’hui Jumia, s’est imposé comme le n°1 du e-commerce en Afrique, en construisant et développant ses services, couvrant l’ensemble des secteurs de l’économie digitale et devenus leaders sur leurs marchés.

“Nous nous sommes lancés dans ce e aventure car nous sommes convaincus qu’internet peut transformer la vie des gens en Afrique. En unissant l’ensemble de nos services, nous serons à même de mieux répondre aux aspirations de nos clients. Nous rendons cela possible en mettant à leur disposition des sites et des applications conçus pour leur donner un accès facilité à l’ensemble de nos produits et services, et en leur garantissant une offre de qualité́ et au meilleur prix dans un cadre fiable et pratique”, déclarent Sacha Poignonnec et Jérémy Hodara, fondateurs et co-CEOs de Jumia.

C’est ainsi que les clients Marocains trouveront ainsi sur Jumia tout ce dont ils peuvent avoir besoin dans leur vie de tous les jours : des grandes marques et produits électroniques, de la livraison des repas, de l’immobilier, des solutions logistiques, des offres hôtelières, mais aussi du shopping en ligne unique en en genre connu pour l’appellation de Marketplace, qu’est Jumia Market Maroc, ex Kaymu.

In fine, la nouvelle vision de Jumia, «Vous ouvrir de nouveaux horizons», exprime l’ambition du groupe de transformer la vie des gens en surmontant les défis technologiques et d’offrir à tous les Africains la possibilité́ d’accéder à des services et des produits de grande qualité́ quel que soit l’endroit où ils se trouvent.

A propos de admin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*